#LeFootballVrai selon les footballeurs vrais : Olivier Quint

OLIQUINTAncien joueur de Sedan puis Nantes, Olivier Quint a aujourd’hui 41 ans et a rangé ses protège tibias Pro Touch pour devenir restaurateur. Il sert les estomacs raffinés des Nantais comme il régalait par ses passes les têtes d’un Pierre-Yves André ou d’un Cédric Mionnet jadis.
Également gérant d’un centre de fitness bien kitsh et coordinateur sportif d’un club de la banlieue nantaise, il possède un emploi du temps à faire pâlir Laurent Ruquier. Quoiqu’il en soit, un homme disposant d’un boîte mail Neuf Télécom ne peut qu’être bon. Rencontre.

Quels souvenirs gardes-tu de ton premier match en pro ?
C’était avec le FC Rouen en 1991 mais pour tout te dire je ne m’en souviens plus trop, ni où ni contre qui…

Avec ta première paye de joueur, tu as offert un resto à tes potes ou tu t’es acheté un écran géant ?
Ni l’un ni l’autre, ça vient surement de mon éducation, j’aime me faire plaisir mais jamais de folies…

Quel club suivais-tu petit ? Pourquoi ?
AS Saint-Étienne, mon club préféré à l’époque pour le maillot, pour les poteaux carrés et les épopées européennes, et puis j’admirais Platini !

Ton but de 70 mètres pendant la saison 97-98 contre Tours, bon, il y avait un peu de brouillard mais la classe non ?
76,20 m exactement…Pas mal oui!!!

Quels souvenirs gardes-tu du parcours de Sedan en 1999 pour la coupe de France ?
Extraordinaire! Avec en point d’orgue la demie à Émile Albeau ( ancien stade de Sedan ) contre Le Mans, exceptionnel, une ambiance de folie !!!!!!!!!!!!!

En 2001, tu files à Nantes. Pourquoi ce choix ? Tu avais d’autres contacts ?
Il y avait pas mal de clubs intéressés, notamment Lens, Bordeaux et …Liverpool! Mais le FC Nantes, c’est le club qui allait jouer la Ligue des champions, le club qui qui me voulait vraiment. Il y avait un discours qui me parlait.

Quelles impressions conserves-tu de ton premier entraînement à la Jonelière ?
On avait fait un footing, donc rien d’extraordinaire.

C’est pas un peu bizarre de vivre le même jour le 11 Septembre 2001 et son premier match de ligue des champions ?
Ah ça, c’est clair. Je me suis réveillé de la sieste, j’ai allumé la télé et je croyais que c’était un film. Le PSV ne voulait pas jouer, puis on a gagné 4-1.

La victoire à la Lazio ? Match à Old Trafford ? Grandiose ?
Des supers souvenirs, je retiens surtout l’ambiance à Galatasaray!

fcna_quint4

Tu as toujours été un joueur prônant le sens du collectif, quelle satisfaction as-tu a être passeur ?
Un vrai plaisir de faire marquer un collègue !!!!! d’offrir un caviar comme on dit!

Tu as connu le déclin du FC Nantes, comme l’expliques-tu avec le recul ?
J’ai laissé le club en Ligue 1, vécu une finale de coupe de la Ligue et demie de coupe de France, difficile de parler de déclin! Mais il y a eu trop d’entraineurs sur les dernières saisons et aucune stabilité!

Quels souvenirs gardes-tu de tes différents coachs ?
J’ai pratiquement appris quelque chose avec chaque coach que j’ai eu, sauf un dont je tairais le nom…

Quels sont les meilleurs souvenir de ta carrière ?
L’épopée en coupe de France avec Sedan et la ligue des champions avec Nantes.

Ta vie après le foot, comme l’as-tu vécu ?
Bien, puisque je m’y étais préparé, j’avais repris un resto avec un associé.

On y mange bien dans ton resto ?
Bien sur qu’on y mange bien, tout est fait maison…..Faut venir gouter!

Tu gardes un pied dans le foot amateur ?
Oui, j’ai continué à jouer, pour prendre du plaisir. J’ai eu une expérience mitigé en tant que coach à Montaigu et maintenant je suis coordinateur sportif à l’AC Chapelain, il m’est même arrivé d’être joker de luxe, en 2011, j’ai mis un triplé contre Pornichet. J’aime trop le foot.

Aujourd’hui, quelle vision portes-tu sur l’évolution du football ? Est-il moins intéressant aujourd’hui qu’hier ?
Le foot a changé, comme la société actuelle. Trop de joueurs moyens sont payés beaucoup trop chers…C’était surement mieux avant.

C’est obligatoire d’avoir des grosses bagnoles quand on est pro ?

Disons qu’avec une grosse paye on peut se payer une belle bagnole

C’est obligatoire d’écouter du rap quand on est pro ?

Non ça dépend des goûts…moi je suis plus variété française ou Rock.

Les 3 meilleurs joueurs contre qui tu as joué ?

Beckham, Pauleta et Weah.

Les 3 coéquipiers avec qui tu ferais une équipe dans un tournoi de sixte ?

Da Rocha, Savinaud et Mika Landreau

Propos recueillis par Yoann duran

Publicités

Une réflexion au sujet de « #LeFootballVrai selon les footballeurs vrais : Olivier Quint »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s