Lumière sur … AUXERRE – LE HAVRE (4-1)

photo 3(1)

Tiens ! Et si on faisait la Ligue 2 avec deux grands clubs habitués de la Ligain. Sauf que cette saison, ces deux formations stagnent au beau milieu de ce tendre championnat et on imagine mal comment elles feront pour se hisser plus haut avant la dernière journée.

La Bourgogne reçoit la Normandie. Ce qui n’est pas pour nous déplaire. L’Abbé-Deschamps respire les grandes soirées football, des bons et des mauvais souvenirs pour les supporteurs, mais un haut lieu où Le Football Vrai trouve sa place depuis de nombreuses années. De grandes têtes ont fait l’image de ce Stade et il serait déplorable de ne pas évoquer Mr Guy Roux notamment. Les soirées où ce monsieur, tendrement arrondi, fît régulièrement le tour de cette mythique pelouse afin d’invectiver les supporteurs bourguignons pour récupérer un ballon Uhlsport quillé dans les tribunes par un Kalman Kovacs ou autre Michel Catalano. photo 1(1)Ce stade qui a vu, plus récemment, ses supporteurs, dans un mouvement de foule digne d’un attroupement au Leclerc du coin après une promo sur les darnes de saumons, réclamer des explications après une saison ratée qui aura donc valu à l’AJ Auxerre une descente historique à l’étage en dessous. Depuis, des joueurs comme Hengbart, Kapo ou encore Haddad, avec l’appui de plus jeunes, tentent de redonner du baume au cœur aux bourguignons afin de remonter la côte du club mais également celle de son vin rouge, qui fait le bonheur de nos foies d’alcooliques.
En face il y aura le doyen. Le vieillard. Le Havre Athletic Club. Écurie également emblématique du football français où se sont croisés les Ibrahim Ba, Jean-Christophe Thouvenel et pour les plus anciens, un certain Michel Hidalgo. Une équipe qui tarde à montrer sa capacité à remonter puisque sa dernière pige au sein de l’élite française date de la saison 2008/2009. HAC c’est dur de monter en Ligain. Pourtant le club est un bon dénicheur de talents, si l’on peut dire et cette saison ne semble pas encore être la bonne. Tout est possible dans le football mais là, on voit mal comment les normands pourront bousculer les clubs au-dessus de son front, mais bon, le 3ème n’est jamais qu’à 8 points. Tiens c’est Caen, un autre normand. Il semblerait que ces derniers aient fait le trou mais Le Havre ne compte pas les laisser en paix. Le normand est, au-delà de l’ivresse excessive, accrocheur et vaillant. Il faudra d’abord batailler à l’Abbé Deschamps.

Au classement les deux équipes se suivent puisque Auxerre suce la roue des havrais ce qui met encore plus de piment à cette rencontre. L’AJA, 37 points, compte bien raccrocher au dos de son adversaire du soir qui en compte 40.

LES ÉQUIPES :

photo 2

LE MATCH :

9’ : Après un round d’observation, Le Havre, par l’intermédiaire de Marhez, pensait ouvrir la marque sur une bien belle frappe, mais ce dernier était logiquement signalé Hors-Jeu.

19’ (BUT) Sur un centre venu de la droite, Haller reprend le ballon d’un ciseau rappelant un temps Lilian Laslandes et ouvre la marque pour l’AJ Auxerre.

21’ : Réaction du Havre mais la défense auxerroise tient bon face à Mesloub. Un de ses tirs tape même le poteau de Sorin. Le Havrais est intenable.

26’ : (BUT) Oliver Kapo double la mise grâce à un bon travail sur le côté de Langil.  

43’ : Nous approchons de la pause et Le HAC pousse afin de réduire la marque. Sorin veille.

45’ (BUT) Sur coup franc, Mesloub est enfin récompensé de ses efforts et trompe Sorin sur une frappe détournée par le mur Bourguignon.

47’ : Mesloub, encore lui, se fait oublier et part seul au but Meslob, heu, mais son lob passe juste à côté du but bourguignon. Les Havrais ont faim.

68’ : alors que le match ralenti en intensité, Ntep surprend tout le monde grâce à une frappe tendue qui finit au fond du but havrais. Le Break est fait. Superbe but du nouvel entrant.

72’ : Le Havre obtient un penalty, mais Sorin, maître de son but sort le tir de Ba. Ibrahim, à l’époque l’aurait mis lui !

90’ : (BUT) Sur une percée dont lui seul a le secret, Langil lance une mine qui laisse le gardien havrais cloué ! Ça fait but et ça fait surtout fessée !!

LES BONS :

AJA : Sorin (Monsieur), Langil, Kapo, Haller et on peut rajouter Ntep pour son but de beau gosse.

HAC : Mesloub et rien d’autre

LES MOINS BONS :

AJA : Non rien

HAC : François, Zola, Le Marchand.

Petit_Pont_Moulon

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s