Lumière sur … CHAMOIS NIORTAIS – GAZELEC D’AJACCIO

niort_gfca_la_nouvelle_republique_ja.boutierLa Ligue 2 est parfois étonnante. Elle nous offre souvent des rencontres avec de l’enjeu puisque la montée en Ligain est certainement le principal objectif d’une équipe évoluant dans ce tableau.

Mais d’un autre côté, il y a ces clubs qui luttent pour ne pas retomber dans la catégorie inférieure qu’est le Championnat du National. Beaucoup moins médiatisé mais tout de même relevé et intéressant. Toutefois, lorsqu’on grimpe dans cette belle Ligue 2, on ne veut plus en redescendre, quitte à stagner dans son ventre mou si l’effectif et le jeu développé ne permettent pas d’envisager une montée. Ce n’est déjà pas si mal.

Ce soir, notre œil avisé, mais atteint par le Ricard, se posera sur un match qui concerne plus particulièrement le bas du Championnat. Les Chamois Niortais reçoivent les joueurs du Gazélec d’Ajaccio. Un match sous haute tension, donc, puisque Niort, tout d’abord, est à la lutte pour ne pas finir dans la zone rouge. Pour cela, il faut les 3 points, surtout quand on sait que beaucoup de clubs se tiennent numériquement (Clermont, Arles-Avignon …)
Pour le Gazélec, c’est très clair. Le National est là, au bout du nez des corses. On ne sait même plus comment le GFCA pourrait y échapper.
Une ambiance particulière car le club des Deux-Sèvres, endeuillé par le décès de Claude Soldera, véritable Papa des joueurs niortais depuis plusieurs années maintenant, aura à cœur d’honorer sa mémoire.

Pour faire un peu d’Histoire, le terme  « Chamois » provient du fait qu’en 1925, le fondateur du club était le fils d’un propriétaire d’une « chamoiserie ». Tout est dit, rien ne s’invente. Un chamois trône d’ailleurs sur le blason du club. Un chamois un peu « Pédé » selon moi.

photo 3
Le Gazélec, lui, est issu d’une fusion réalisée en 1960 entre le FC Ajaccio et un club « corpo » de la Ville.
Pas de quoi bouleverser l’Histoire du Football mais ce genre d’anecdote permet d’humer l’ambiance Football Vrai qui s’échappera ce vendredi soir du Stade René Gaillard. Les plus belles pancartes « Crédit Agricole » et « LOXAM » sont de sortie. Une autre, en hommage au bon vieux « Claude » photo 4(1)

 

LE MATCH :

photo 2(1)

 

3’ : Le début de match est à l’avantage des chamois niortais qui développent déjà leur jeu dans le camp ajaccien.

10’ : D’abord Bernard, puis, Bastien, enchainent les frappes de loin, pas dangereuses cela dit.

32’ : (BUT) Très bon coup franc pour Niort, obtenu par Houla. Le ballon, décalé par Roye est frappé puissamment par Djibril Konaté. La frappe ressemble à ce but marqué par un certain Franck Sauzée face au PSG en 1988/1989. Souvenirs, souvenirs…

35’ : (BUT) Les niortais plient le match. Houla se présente face à M’Bolhi mais son tir est repoussé et termine dans les pieds de Jimmy Roye, qui marque dans le but vide. 2/0 !

44’ : Les ajacciens essaient de réagir, sur coup franc, mais c’est bien trop timide pour inquiéter Delecroix, le portier niortais.

MI-TEMPS

53’ : De retour des vestiaires, les corses ont d’autres intentions et comptent bien le montrer. Sur une belle action, la frappe de Saadi passe malheureusement à côté et le score reste inchangé.

63’ : Belle action pour les Chamois. Coup Franc excentré tiré par Roye mais M’Bolhi montre qu’il peut aussi sortir les ballons. Belle claquette !

71’ : Les corses durcissent le jeu et les cartons s’enchaînent des deux côtés. Ajaccio domine depuis quelques minutes.

80’ : (BUT) Après plusieurs minutes de domination, les corses parviennent à réduire le score grâce à une superbe frappe de Novillo, très en jambe depuis son entrée. Son tir passe sous la barre et le match est relancé.

89’ : Jusqu’à la fin du match, les niortais vont souffrir puisque les ajacciens poussent et espèrent égaliser, notamment par l’intermédiaire de Seymand, mais en vain.

 

Fin du match sur le score de 2/1 pour Niort

 

Ce que nous soulignions en introduction est confirmé, le Gazélec a 99% de chance de finir en national la saison prochaine tandis que les Niortais prennent trois points vitaux pour assurer leur survie en Ligue 2.

La semaine prochaine, Niort se déplacera à Monaco alors que le Gazélec recevra l’AJ Auxerre.

 

Petit_Pont_Moulon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s