le « 11 » Type de la 8ème journée de Ligue 2

Le « 11 » Type de la 8ème Journée de Ligue 2 :

Régulièrement, nous vous proposerons une composition de 11 joueurs qui ont éclairé la journée de Ligue 2. Cette semaine, c’est au tour de la 8ème journée d’être ciblé.

  • GARDIEN DE BUT :

Dans les cages, Johann Carrasso. Le gardien messin a su garder sa cage inviolée et donner encore plus de crédit à la victoire de son équipe. Bravo Monsieur.

  • DÉFENSE:

Sur le côté droit, plusieurs choix étaient possibles. Le mien s’est porté sur Fousseni Diawara. Joueur expérimenté qui s’est logiquement imposé au Tours FC.

Sur l’aile gauche, le grand, que dis-je, le Très Grand Manu Imorou. Auteur du but de l’égalisation dans les dernières minutes de la rencontre face à Caen, le Béninois a également réalisé un bon match.

Dans l’axe défensif, Sylvain Marchal associé à Zakaria Diallo. Le premier, à l’instar de Carrasso a été solide face à l’AS Nancy Lorraine et prouve qu’on peut toujours compter sur lui. Exemple de longévité.
Diallo a quant à lui ouvert le score pour Dijon à Créteil. C’était la meilleure manière de lancer son équipe.

  • MILIEU DE TERRAIN :

Deux milieux défensifs. Jérôme Rothen et Romain Rocchi. Deux briscards. Deux expérimentés qui ont montré leur expérience dans deux rencontres complètement différentes.

Deux offensifs. Riyad Mahrez du Havre AC. Unique buteur du match contre Istres, le havrais donne les 3 points à son équipe. Régulier depuis quelques matchs, il mérite sa place dans ce « 11 type ».
Avec lui, encore un messin. Bouna Sarr n’a pourtant pas joué toute la rencontre mais le garçon, qui ne joue pas autant que ce qu’il le mérite, selon moi, ne se décourage pas et donne tout quand on lui offre sa chance. Rentré pour les 20 dernières minutes face à Nancy, il a dynamisé le jeu de son équipe.

  • ATTAQUE :

J’ai choisi de mettre deux attaquants. Un vrai 4/4/2 comme à l’ancienne.
Anthony Delort, double buteur contre Lens a fait pencher la balance en faveur de son équipe. Sa vitesse a fait la différence.
Avec lui, Mohamed Yattara. Un triplé, ça paye !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s